Vous êtes ici : Accueil > Orientation et métiers > Social et soins > Moniteur et éducateur spécialisé

Moniteur et éducateur spécialisé

En France, un million et demi d'enfants, d'adolescents et d'adultes présentent des troubles psychiques ou des handicaps. Moniteurs et éducateurs travaillent à faciliter leur insertion. Ces professionnels sont employés principalement dans le milieu associatif privé, tandis que les assistants familiaux accueillent les jeunes au sein de leur propre famille. Il existe également des éducateurs de justice (éducateurs de la PJJ, conseillers d'insertion et de probation) qui travaillent au service de l'administration pénitentiaire et assurent de multiples missions de prévention et de suivi.
Source : Cidj

Vous trouverez dans ce dossier les coordonnées des organismes héraultais. Pour connaître les organismes dans la Région Languedoc Roussillon, veuillez contacter le service documentation du CRIJ.

Moniteur éducateur

A savoir

Le diplôme d'État de moniteur-éducateur (DEME), qui confère une qualification de niveau bac, se prépare en 2 ans.

L'entrée sur concours est ouverte à tous. En théorie, aucun diplôme n'est exigé, mais dans les faits de nombreux candidats sont bacheliers ou ont commencé des études universitaires (sciences humaines, AES…), ce qui rend la sélection plus sévère. Il est conseillé d'avoir une expérience de bénévole ou de stagiaire au sein d'une association spécialisée.
Organisée par chacun des établissements, la sélection comporte un écrit (culture générale) et un oral destiné à tester les motivations, la maturité, les capacités d'adaptation et d'organisation, l'aptitude du candidat à travailler en équipe.
Les titulaires du bac, d'un diplôme, certificat ou titre homologué de niveau IV (bac) au moins, du BEP sanitaire et social, d'un diplôme d'État de technicien de l'intervention sociale et familiale, d'aide médico-psychologique, d'assistant familial sont dispensés de l'épreuve écrite.

Formation
La formation est dispensée de manière continue ou discontinue en 2 ans.
Elle comporte 950h de formation théorique : accompagnement social et éducatif spécialisé (400h) ; participation à l'élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé (300h) ; travail en équipe pluriprofessionnelle (125h) ; implication dans les dynamiques institutionnelles (125h).
La formation pratique (980h, soit 28 semaines ou 7 mois) est délivrée au sein de sites qualifiants. Elle se déroule sous la forme de 2 ou 3 stages, d'une durée minimale de 8 semaines (280h).
Ces stages, dont l'un s'effectue obligatoirement dans une structure recevant du public en situation d'hébergement, doivent être représentatifs d'expériences diversifiées en termes de publics et de modalités d'intervention.

Diplôme
La formation est sanctionnée par le diplôme d'État de moniteur-éducateur (DEME). Chacun des domaines de certification comporte une épreuve terminale : présentation et soutenance d'une note de réflexion ; entretien avec le jury sur le parcours de formation pratique ; entretien à partir d'un dossier thématique élaboré par le candidat ; épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelle.
Des allègements de formation peuvent être accordés aux titulaires de DEAVS, du DEAF et du DEAMP. Des dispenses de formation et des épreuves de certification correspondantes sont accordées aux titulaires du Detisf, du bac pro services de proximité et vie locale, du bac pro services aux personnes et aux territoires, du BPJeps animation sociale et du titre professionnel technicien médiation sociale.
Le diplôme peut également être obtenu par la voie de l'apprentissage ou par la VAE (validation des acquis de l'expérience).

CEMEA Occitanie

Statut : Privé hors contrat

Diplôme(s) :
  • Diplôme d'Etat moniteur-éducateur (formation initiale, formation professionnelle continue, contrat d'apprentissage)

Cfa sanitaire et social Languedoc-Roussillon (CFA)

Statut : Privé sous contrat

Diplôme(s) :
  • Diplôme d'Etat moniteur-éducateur (contrat d'apprentissage)

Initiatives formation

Statut : Privé hors contrat

Diplôme(s) :
  • Diplôme d'Etat moniteur-éducateur (formation professionnelle continue)

Educateur spécialisé

A savoir

Diplôme(s) :
  • Diplôme d'Etat éducateur spécialisé

Reconnu au niveau bac + 2, le DEES se prépare en 3 ans dans les écoles agréées.
Il faut s'inscrire un an à l'avance, c'est-à-dire en septembre pour la rentrée de l'année scolaire suivante. Comptez de 400 à 1 000 € par an pour la formation et 150 € pour les frais de dossier.

Sélection
Peuvent se présenter aux épreuves d'admission les candidats remplissant au moins l'une des conditions suivantes :
• être titulaire du bac ou de l'un des titres admis en dispense du bac pour la poursuite des études dans les universités ;
• être titulaire d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV ;
• être titulaire du diplôme d'État d'aide médico-psychologique ou du diplôme d'État d'auxiliaire de vie sociale, et avoir exercé 5 ans dans l'emploi correspondant ;
Les candidats n'ayant aucun des diplômes demandés peuvent néanmoins se présenter aux épreuves d'admission à condition d'avoir réussi l'examen de niveau organisé par les DRJSCS.

Épreuves de sélection
Chaque centre de formation organise ses épreuves de sélection. Elles comprennent une épreuve écrite d'admissibilité permettant de vérifier les capacités d'analyse, de synthèse et les aptitudes à l'expression écrite du candidat, et une épreuve orale d'admission (comprenant 2 entretiens) destinée à apprécier l'aptitude et la motivation du candidat à l'exercice de la profession, ainsi que son adhésion au projet pédagogique de l'établissement.
Vu la concurrence, mieux vaut s'inscrire dans plusieurs écoles.
Beaucoup d'organismes proposent des préparations souvent payantes au concours d'entrée des écoles d'éducateurs spécialisés.

Formation
La formation suivie en alternance dure 3 ans.
Elle comporte 1 450h d'enseignement théorique et 2 100h (60 semaines) de formation pratique.
Les candidats titulaires de certains diplômes, certificats ou titres peuvent bénéficier de dispenses et d'allègements de formation.

Diplôme
La formation est sanctionnée par le diplôme d'État d'éducateur spécialisé (DEES).
Le diplôme peut également être obtenu par la voie de l'apprentissage ou par la VAE (validation des acquis de l'expérience).
L'ensemble du diplôme doit être validé dans une période de 5 ans à compter de la date de notification de la première validation de certification.

Cfa sanitaire et social Languedoc-Roussillon (CFA)

Statut : Privé sous contrat

Diplôme(s) :
  • Diplôme d'Etat éducateur spécialisé (contrat d'apprentissage)

Institut régional du travail social de Montpellier (IRTS)

Statut : Privé sous contrat

Diplôme(s) :
  • Diplôme d'Etat éducateur spécialisé (formation initiale, formation professionnelle continue, contrat d'apprentissage)

Educateur technique spécialisé

A savoir

Diplôme(s) :
  • Diplôme d'Etat éducateur technique spécialisé

Ce travailleur social contribue à l'intégration sociale et professionnelle de personnes qui présentent un handicap ou des difficultés d'ordre social ou économique. Il est d'abord menuisier, ébéniste, maçon, couturier, électricien ou autre, et transmet son savoir-faire et ses compétences aux personnes dont il a la charge.
Il faut donc non seulement être un bon technicien dans un domaine précis, mais aussi être pédagogue et patient, avoir envie de transmettre ses connaissances à autrui.

Le diplôme d'État d'éducateur technique spécialisé (DEETS), qui se prépare en 3 ans, confère un niveau de qualification bac + 2. La formation est accessible en formation initiale, via l'apprentissage ou par la VAE.

Conditions d'admission
La formation est ouverte aux candidats :
• titulaires d'un diplôme, certificat ou titre professionnel ou technologique homologué ou enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) au moins de niveau IV (bac) ;
• titulaires d'un diplôme, certificat ou titre professionnel ou technologique homologué ou enregistré au RNCP au moins au niveau V (CAP), pouvant attester de 3 ans d'expérience professionnelle, et étant en situation d'emploi de moniteur d'atelier ou d'éducateur technique spécialisé.
Il faut en outre être reçu aux épreuves de sélection, qui comportent une épreuve écrite d'admissibilité et une épreuve orale d'admission, organisées par chaque centre de formation.

Formation
La formation comporte 1 200h d'enseignement théorique et 1 960h de formation pratique sous forme de stages. Elle peut être dispensée de manière continue ou discontinue, sur une durée maximale de 3 ans.

Diplôme
La formation est sanctionnée par le diplôme d'État d'éducateur technique spécialisé (DEETS), reconnu au niveau III (bac + 2).
Ce diplôme est également accessible par la VAE (validation des acquis de l'expérience).

Institut régional du travail social de Montpellier (IRTS)

Statut : Privé sous contrat

Diplôme(s) :
  • Diplôme d'Etat éducateur technique spécialisé (formation initiale, formation professionnelle continue)

Préparation aux concours

A savoir

Formation(s) :
  • Les formations de moniteur-éducateur et d'éducateur spécialisé nécessitant de passer des concours, vous trouverez ci-dessous la liste des écoles de préparation aux concours.

Corps communication

Statut : Privé hors contrat

Formation(s) :
  • Préparation aux concours de moniteur-éducateur et d'éducateur spécialisé

Etic et formation

Statut : Privé hors contrat

Formation(s) :
  • Préparation aux concours de moniteur-éducateur, d'éducateur spécialisé et d'éducateur technique spécialisé

Adonis - IESCA Montpellier

Statut : Privé hors contrat

Formation(s) :
  • Préparation aux concours de moniteur-éducateur et d'éducateur spécialisé

Cours Diderot

Statut : Privé hors contrat

Formation(s) :
  • Préparation aux concours de moniteur-éducateur et d'éducateur spécialisé

Cours Galien

Statut : Privé hors contrat

Formation(s) :
  • Préparation aux concours de moniteur-éducateur et d'éducateur spécialisé

Greta Montpellier Littoral - site de Montpellier (GRETA)

Statut : Public

Formation(s) :
  • Préparation aux concours du sanitaire et social

Institut privé d'enseignement supérieur de Montpellier (IPESUD)

Statut : Privé hors contrat

Formation(s) :
  • Préparation au concours d'éducateur spécialisé

Educateur de la PJJ

A savoir

Formation(s) :
  • Devenir éducateur de la PJJ :

    Après un concours de niveau bac + 2, il faut 2 ans de formation au sein de l'École nationale de la Protection judiciaire de la Jeunesse (ENPJJ). Durant cette période, les élèves sont rémunérés (1 157 € net par mois la première année, 1 187 € la seconde). Ils s'engagent à servir l'administration de la Justice pendant 5 ans.

    Sélection
    Pour s'inscrire, il faut s'adresser à la direction régionale de la PJJ, généralement avant fin octobre.
    Quatre concours sont proposés :
    • concours externe sur épreuves pour les titulaires d'un diplôme bac + 2 ou justifiant d'une expérience professionnelle de 2 ans (avec le bac) ou de 3 ans (sans le bac) ;
    • concours externe sur titres pour les titulaires du DEES ou équivalent ;
    • concours interne sur épreuves pour les fonctionnaires ou agents non titulaires de la fonction publique ayant 3 ans de service ;
    • concours de « 3e voie » pour les candidats ayant 5 ans d'expérience dans un domaine éducatif, social, sportif ou culturel.
    Le concours externe sur épreuves, le concours interne et le concours 3e voie comportent des épreuves d'admissibilité (écrit) et d'admission (oral).

    Formation
    La formation dure 2 ans (1 an pour les éducateurs spécialisés), période durant laquelle les étudiants sont rémunérés. Elle est organisée en alternance à l'École nationale de la Protection judiciaire de la Jeunesse (ENPJJ), à Roubaix (59), les stages pratiques ayant lieu au sein des différents services de la DPJJ.
    Le cursus débouche sur le diplôme d'État d'éducateur de la PJJ (DEEPJJ) et la maîtrise des sciences et techniques interventions et pratiques sociales, mention protection judiciaire de la jeunesse (bac + 4).

    L'affectation des titulaires dépend de leur rang de classement.
    Plus d’informations sur : www.metiers.justice.gouv.f

Conseiller d’insertion ou de probation

A savoir

Formation(s) :
  • Devenir conseiller pénitentiaire d'insertion ou de probation (CPIP)

    Le conseiller d'insertion et de probation appartient au corps de catégorie B de la fonction publique d'État (administration pénitentiaire).
    www.metiers.justice.gouv.fr
    Après un concours de niveau bac + 2, il faut suivre 2 ans de formation au sein de l'École nationale de l'administration pénitentiaire (Enap). Durant cette période, les élèves sont rémunérés. Ils s'engagent à servir l'administration de la Justice pendant 5 ans.

    Sélection
    Le concours externe est ouvert aux titulaires d'un bac + 2 (BTS, DUT, L2) ou du diplôme d'assistant social ou d'éducateur spécialisé.
    Le concours interne est proposé aux fonctionnaires et agents de l'État, des collectivités territoriales ou établissements publics qui en dépendent, justifiant d'au moins 4 ans de service public effectif au 1er janvier de l'année du concours.
    www.enap.justice.fr
    www.metiers.justice.gouv.fr

    La formation :
    Les CPIP bénéficient d'une formation rémunérée (1 610 € net par mois) de 24 mois qui alterne cours théoriques à l'Enap (École nationale d'administration pénitentiaire) à Agen et stages pratiques sur le terrain.
    La titularisation intervient à l'issue de la seconde année.

Autres formations

Institut régional du travail social de Montpellier (IRTS)

Statut : Privé sous contrat

  • formation initiale, formation professionnelle continue
Formation(s) :
  • L'Institut de formation des cadres de l’animation et du social a une visée professionalisante

    Son activité première est de former des cadres et responsables de niveau 1 et 2 du secteur social.


    Formations :
    - Certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale (CAFERUIS) - Niveau II - 19 mois (Montpellier et Perpignan)
    - Diplôme d'Etat de médiateur familial - Niveau I - 20 mois (Montpellier)
    - Certificat de compétence « Pratiques de la médiation » délivré par le Cnam - Niveau II (Montpellier)
    - Diplôme d'Etat d'ingénierie sociale - Niveau I - 3 ans (Montpellier)


    En partenariat avec l’IRFFD le CAFDES est accessible et intégré dans un parcours qualifiant :
    - Certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement social ou de service d'intervention sociale (CAFDES) - Niveau I - 30 mois (Montpellier)

Adresses utiles

Centre régional d'études, d'actions et d'informations - observatoire régional de la santé (CREAI-ORS LR)

En savoir plus Le Creai-ORS propose un annuaire régional des établissement médico-sociaux ainsi que des offres d'emploi sur son site Internet.

  • 135 allée Sacha Guitry
  • ZAC de Tournezy
  • BP 35567
  • 34072 - Montpellier - Cedex 3
  • Tél. : 04 67 69 25 03
  • Fax : 04 67 47 12 49
  • www.creaiorslr.fr

Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Occitanie (DRJSCS)

La DRJSCS renseigne sur les métiers, les formations et les débouchés sur les métiers dans le domaine de la santé, du social, des sports et de l'animation socio-culturelle.

Les fiches métiers ainsi que les adresses des organismes de formation sont à consulter sur le site de la DRJSCS Occitanie à la rubrique «Emploi - Formation - Concours».